Les catholiques en politique au XXIe siècle


Sous le signe d'AntigoneCréon : Ainsi tu as osé passer outre à ma loi ?

Antigone : Oui, car ce n'est pas Zeus qui l'avait proclamée ! Ce n'est pas la Justice, assise aux côtés des dieux infernaux ; non, ce ne sont pas là les lois qu'ils ont jamais fixées aux hommes, et je ne pensais pas que tes défenses à toi fussent assez puissantes pour permettre à un mortel de passer outre à d'autres lois, aux lois non écrites, inébranlables, des dieux ! Elles ne datent, celles-là, ni d'aujourd'hui ni d'hier, et nul ne sait le jour où elles ont paru. Ces lois-là, pouvais-je donc, par crainte de qui que ce fût, m'exposer à leur vengeance chez les dieux ? Antigone, tragédie de Sophocle, 441 av. J.-C.

Après des lustres d'infortune ou de fourvoiement des catholiques dans la cité moderne, les trois domaines « non négociables » définis par Benoît XVI (défense de la vie, de la famille et de la liberté d'éducation) peuvent leur apporter une nouvelle approche en politique. Alors que ces trois principes sont aujourd'hui impudemment et comme irréversiblement transgressés par le pouvoir laïciste, pourrait surgir alors dans nos nations libérales ce qui a fait finalement la force et la victoire des opposants dans les pays communistes : la vertu de dissidence. Aux abords d'élections décisives pour la France, sur fond de menace islamiste, Rémi Fontaine reprend ce thème avec pertinence face à l'actuel système politique. Avec les exemples d'Antigone et des premiers chrétiens.Loin d'être un désengagement, comme l'explique l'auteur de Ni laïques ni musulmans, cette culture de dissidence se veut au service du bien commun. Conjuguée à ce qu'il appelle un « sain et légitime communautarisme », par une solidarité chrétienne et nationale, cette vertu et cette attitude éminemment politiques pourraient réveiller l'âme française, sous la bannière de Jeanne d'Arc. Catholiques si vous saviez et le vouliez : voici des éléments de discernement pour en sortir !

Sous le signe d'Antigone. Les catholiques en politique au XXIe siècle, Rémi Fontaine, Contretemps (ISBN 978-2-9536311-1-1), 276 pages, 15 € - 19 € franco de port).

A commander auprès de Renaissance Catholique-Publications 23bis rue Edouard-Nieuport 92150 Suresnes
Tél. 01 42 04 93 20 - Fax 01 47 28 71 04