Portez-vous attention aux tintements des cloches de l’église qui se trouve proche de votre maison, de votre bureau ou de votre lieu de villégiature ? Peut-être qu’il vous arrive de ne pouvoir vous empêcher de penser au réveil matinal qui sera causé par les lourds tintements de ces fontes ! Mais si vous avez la chance de pouvoir entendre ces cloches, vous remarquerez qu’elles rythment votre journée, vous annonçant les heures, parfois les demi-heures, voire les quart d’heure. Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi, trois fois dans la journée, les tintements ne correspondent pas aux heures annoncées. A 6h, 12h et 18h, par trois fois, trois tintements suivis enfin d’une volée ? Un mauvais branchement pourrait être le cause de ces hésitations sonores ? Une soirée arrosée aurait fait perdre les pédales aux sonneurs ?



Non rassurez-vous, la cloche n’est pas bête… Ces tintements particuliers annonce la prière de l’Angélus. Il fut même un temps où chacun s’arrêtait au son de ces cloches pour prier l’Angélus trois fois par jour. C’est une prière de dévotion en l’honneur de l’Incarnation. Elle est entrecoupée d’Ave Maria pour remercier la Vierge Marie d’avoir enfant le Sauveur.

xannunciation.jpg.pagespeed.ic.4DuZ3SkoDF.jpg

Alors si aujourd’hui, les cloches se font moins nombreuses et le sont encore moins à « tinter » pour l’Angélus, nos téléphone peuvent prendre le relais et nous signaler les heures de l’Angélus. C’est une prière courte offerte à la Vierge Marie qui peut rythmer votre journée. Quelques mots, quelques phrases, quelques Ave… A midi notamment, ce peut être l’occasion de les réciter et de se souvenir que, dans nos occupations quotidienne, à l’école, à la maison, au travail, la Vierge Marie est toujours auprès de nous et que nous pouvons nous placer sous sa protection. Ce rythme journalier peut aussi nous rappeler que nous sommes enfants de Dieu toute la journée et non pas que le soir à l’occasion de la prière familiale ou le dimanche, l’occasion d’une Messe, mais tout le temps.



L’ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie, Et elle conçut du Saint-Esprit.



Je vous salue Marie...



Voici la Servante du Seigneur, Qu’il me soit fait selon votre parole.



Je vous salue Marie...



Et le Verbe s’est fait chair, Et il a habité parmi nous.



Je vous salue Marie...



Priez pour nous, sainte Mère de Dieu, Afin que nous soyons rendus dignes des promesses du Christ.



Prions. Daignez, Seigneur, répandre votre grâce dans nos âmes, afin qu’ayant connu par la voix de l’Ange l’Incarnation de Votre Fils Jésus Christ, nous puissions parvenir par sa Passion et par sa Croix, à la gloire de sa Résurrection, par le même Jésus Christ Votre Fils, notre Seigneur. Amen