> accueil > Le plerinage 2008 > Conscration > actes de conscration

Actes de conscration


Conscration de soi-mme Jsus-Christ, la Sagesse incarne, par les mains de Marie

(par Saint Louis-Marie Grignon de Montfort)

Sagesse trs aimable et incarne ! trs aimable et adorable Jsus, vrai Dieu et vrai homme, Fils unique du Pre ternel et de Marie toujours vierge ! Je vous adore profondment dans le sein et les splendeurs de votre Pre, pendant lternit, et dans le sein virginal de Marie, votre trs digne Mre, dans le temps de votre incarnation.

Je vous rends grces de ce que vous vous tes ananti vous-mme en prenant la forme dun esclave, pour me tirer du cruel esclavage du dmon. Je vous loue et glorifie de ce que vous avez bien voulu vous soumettre Marie, votre sainte Mre, en toutes choses, afin de me rendre par elle votre fidle esclave.

Mais, hlas ! ingrat et infidle que je suis, je ne vous ai pas gard les vux et les promesses que je vous ai si solennellement faits dans mon baptme : je nai point rempli mes obligations ; je ne mrite pas dtre appel votre enfant ni votre esclave ; et, comme il ny a rien en moi qui ne mrite vos rebuts et votre colre, je nose plus par moi-mme approcher de votre trs sainte et auguste Majest.

Cest pourquoi jai recours lintercession de votre trs sainte Mre, que vous mavez donne pour mdiatrice auprs de vous ; et cest par son moyen que jespre obtenir de vous la contrition et le pardon de mes pchs, lacquisition et la conservation de la Sagesse.

Je vous salue donc, Marie immacule, tabernacle vivant de la Divinit, o la Sagesse ternelle cache veut tre adore des Anges et des hommes.

Je vous salue, Reine du ciel et de la terre, lempire de qui tout est soumis, tout ce qui est au-dessous de Dieu.

Je vous salue, Refuge assur des pcheurs, dont la misricorde na manqu personne ; exaucez les dsirs que jai de la divine Sagesse, et recevez pour cela les vux et les offres que ma bassesse vous prsente.

Moi, N, pcheur infidle, je renouvelle et ratifie aujourdhui entre vos mains les vux de mon baptme : je renonce pour jamais Satan, ses pompes et ses uvres, et je me donne tout entier Jsus-Christ, la Sagesse incarne, pour porter ma croix sa suite tous les jours de ma vie, et afin que je lui sois plus fidle que je nai t jusquici.

Je vous choisis aujourdhui, Marie, en prsence de toute la cour cleste, pour ma Mre et Matresse. Je vous livre et consacre, en qualit desclave, mon corps et mon me, mes biens intrieurs et extrieurs, et la valeur mme de mes bonnes actions passes, prsentes et futures, vous laissant un entier et plein droit de disposer de moi et de tout ce qui mappartient, sans exception, selon votre bon plaisir, la plus grande gloire de Dieu, dans le temps et lternit.

Recevez, Vierge bnigne, cette petite offrande de mon esclavage, en lhonneur et union de la soumission que la Sagesse ternelle a bien voulu avoir votre maternit ; en hommage de la puissance que vous avez tous deux sur ce petit vermisseau et ce misrable pcheur, et en action de grces (des privilges) dont la Sainte Trinit vous a favorise.

Je proteste que je veux dsormais, comme votre vritable esclave, chercher votre honneur et vous obir en toutes choses.

Mre admirable ! prsentez-moi votre cher Fils, en qualit desclave ternel, afin que, mayant rachet par vous, il me reoive par vous.

Mre de misricorde ! faites-moi la grce dobtenir la vraie sagesse de Dieu, et de me mettre pour cela au nombre de ceux que vous aimez, que vous enseignez, que vous conduisez, que vous nourrissez et protgez comme vos enfants et vos esclaves.

Vierge fidle, rendez-moi en toutes choses un si parfait disciple, imitateur et esclave de la Sagesse incarne, Jsus-Christ votre Fils, que jarrive, par votre intercession, votre exemple, la plnitude de son ge sur la terre et de sa gloire dans les cieux.

Ainsi soit-il.


N.B. Cette clbre formule de conscration mariale, qui rsume toute la spiritualit monfortaine, a t place par le saint auteur la fin de son manuscrit sur LAmour de la Sagesse Eternelle.


Acte de Conscration (par Saint Maximilien Kolbe)


Daignez recevoir ma louange, Vierge bnie !

Immacule Conception,
Reine du Ciel et de la terre,
Refuge des pcheurs et Mre trs aimante,
qui Dieu voulut confier l'ordre de la misricorde,
je me prosterne devant Vous, moi, N , pauvre pcheur que je suis,
je vous supplie humblement d'accepter mon tre tout entier
comme votre bien et votre proprit
et d'agir en moi et en toutes les facults de mon me et de mon corps
en toute ma vie, ma mort et mon ternit, comme il Vous plaira.
Disposez de moi comme Vous le dsirez pour raliser ce qui est crit de Vous :
"Elle crasera la tte du serpent "
et encore :
"Vous seule vaincrez les hrsies dans le monde entier".
Qu'en vos mains toutes pures et si riches de misricorde,
je sois un instrument docile,
pour Vous faire connatre et aimer de tant d'mes tides ou gares.
Ainsi s'tendra le Rgne du divin Cur de Jsus.
En vrit, l seulement o vous venez,
s'obtient la grce de la conversion et de la sanctification des mes,
parce que toutes les grces jaillissent du divin Cur de Jsus
et s'coulent sur nous en passant par vos mains maternelles.

(Rome, le 16 octobre 1917)


> accueil > Le plerinage 2008 > Conscration > actes de conscration