Cardinal Robert Sarah

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

« Mon Royaume n’est pas d’ici » dit Jésus. Ce Royaume est déjà présent dans l’Eglise, « le sacrement du Salut », sur laquelle resplendit la clarté du Christ Seigneur.
Au XXI siècle, le défi auquel est confronté l’Eglise est la perversion des consciences. L’humanité doit entrer dans une forme de résistance spirituelle : l’humanité a ce choix crucifiant : ou, ivre de ses conquetes, immergée dans le bruit, elle se laisse porter vers l’abime sur le vaisseau de ses cauchemars prométhéens, ou elle consent à ce silence de la contemplation, qui précèdera le grand Jour du Jugement. « Son Règne n’aura pas de fin ». Il se fonde uniquement sur la foi et la charité. Que Jésus, le Christ, règne dans nos coeurs pour que nous apportions sa Paix au monde d’aujourd’hui. »