LE CHRIST ANNONCE LA VENUE DU PARACLET

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px



Lorsque viendra le Paraclet que je vais vous envoyer d’auprès de mon Père, l’Esprit de vérité qui procède du Père, Il rendra témoignage de moi.

Et vous-mêmes, vous serez mes témoins, parce que vous avez été avec moi dès le commencement.

Je vous ai dit ces choses pour que vous ne vous scandalisiez pas. Ils vous excluront de la synagogue ; et même l’heure vient où
quiconque vous mettra à mort s’imaginera rendre un culte à Dieu. Et ils agiront de la sorte parce qu’ils n’ont connu ni mon Père ni moi.

Je vous ai dit ces choses pour que, le moment venu, vous vous souveniez que je vous les ai dites. Je ne vous les ai pas dites dès
le début, parce que j’étais avec vous.

Mais maintenant, je m’en retourne à celui qui m’a envoyé, et nul de vous ne me demande : Où allez-vous ? Mais parce que je
vous ai dit cela, votre cœur est rempli de tristesse.

Cependant je vous dis la vérité, il vous est bon que je m’en aille. Car si je ne m’en allais pas, le Paraclet ne viendrait pas à vous ; mais si m’en vais, je vous l’enverrai. Quand II viendra, Il convaincra le monde de péché, de justice et de jugement :
– de péché, parce qu’ils ne croient pas en moi ;
– de justice, parce que je m’en retourne à mon Père et que vous ne me verrez plus;
– de jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

J’aurais encore bien des choses à vous dire, mais vous ne les supporteriez pas en ce moment.

Mais, quand II viendra, l’Esprit de vérité vous introduira comme un guide dans la vérité entière, car II ne parlera pas de son propre chef, mais II redira tout ce qu’il aura entendu, vous annonçant même l’avenir.

Il me glorifiera, car II prend ce qui est à moi pour vous le faire connaître. Tout ce qui est à mon Père, est à moi ; voilà pourquoi j’ai dit qu’il prend ce qui est à moi pour vous le faire connaître.

SAINT JEAN
(EVANGILE 15 26 – 16 15)