Les sept joies de Marie au ciel

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

Réjouissez-vous, Épouse du Saint-Esprit, pour le bonheur dont vous jouissez maintenant en Paradis, parce que, pour votre pureté et pour votre virginité, vous êtes exaltée au-dessus des chœurs des Anges. Ave Maria…

Réjouissez-vous, Vierge et Mère de Dieu, pour la joie que vous ressentez en Paradis, parce que, comme le soleil ici-bas illumine tout le monde, de même votre splendeur embellit tout le Paradis. Ave Maria…

Réjouissez-vous, Fille de Dieu le Père, de ce que tous les chœurs des Anges, des Archanges, des Trônes, des Dominations, et tous les esprits bienheureux vous honorent, vous révèrent et vous reconnaissent pour Mère de leur Créateur, et se rendent obéissants au moindre signe de votre volonté. Ave Maria…

Réjouissez-vous, servante de la Très Sainte Trinité, de ce que toutes les grâces que vous demandez à votre Fils vous sont aussitôt accordées : et même, comme dit saint Bernard, Il n’en accorde aucune qui ne passe par vos très saintes mains. Ave Maria…

Réjouissez-vous, très illustre Princesse, de ce que vous avez mérité la gloire toute particulière d’être assise à la droite de votre Très Saint Fils, à la droite même du Père éternel. Ave Maria…

Réjouissez-vous, espérance des pécheurs et refuge des affligés, de la grande joie que vous possédez en Paradis de ce que le Père éternel récompensera tous ceux qui vous louent et qui vous révèrent, de sa grâce en ce monde, et en l’autre de sa gloire. Ave Maria…

Réjouissez-vous, Fille, Mère et Épouse de Dieu, de ce que toutes les grâces, les allégresses et les faveurs dont vous jouissez dans le Paradis ne diminueront jamais, mais dureront pendant toute l’éternité. Ave Maria…

Gloire au Père …