Notre Dame du Perpétuel Secours
Et St Michel Archange

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

Tout le monde connaît l’icône de Notre Dame du Perpétuel Secours. Cette image est très ancienne ( vraisemblablement du X ou XI siècle ) Elle était vénérée dès le début du XV siècle dans l’église St Matthieu à Rome et on lui attribuait de nombreux miracles.
En 1798 les troupes françaises du maréchal Berthier entrèrent à Rome. Le 3 juin 1798 sur ordre de Masséna l’église St Matthieu fut détruite avec une trentaine d’autres églises de Rome. Les Pères augustins qui avaient la garde de l’image allèrent se réfugier au monastère St Eusèbe.
Les Rédemptoristes ayant construit une église sur le site de l’ancienne église ST Matthieu c’est le Pape Pie IX lui-même qui écrivit pour demander aux Pères Augustins de remettre l’image de Notre Dame du Perpétuel Secours aux Rédemptoristes pour être exposée en vénération dans l’église de St Alphonse. Elle s’y trouve depuis le 19 janvier 1866. ( Pour ceux qui veulent s’y rendre, l’église St Alphonse se trouve près de la basilique Ste Marie Majeure )

Description et symbolisme de l’image de Notre Dame du Perpétuel Secours.

Il ne s’agit pas ici de faire la description de toute l’image mais de s’attacher plus spécialement aux deux anges qui l’entourent. Il s’agit en effet de l’Archange Gabriel et de l’Archange Michel A gauche de la Sainte Vierge, revêtu d’une robe pourpre et d’un manteau vert, se tient l’Archange St Michel avec une grande vénération, il présente un calice, rempli de vinaigre d’où émerge la lance et le roseau surmonté d’une éponge. Audessus de sa tête on peut lire les lettres  » O A R M  » abréviation grecque pour
 » O ARCHAGGELOS MICHAEL  » c’est à dire l’Archange St Michel.
A droite de la Sainte Vierge, lui aussi revêtu de pourpre mais sans manteau se tient l’Archange Gabriel avec autant de respect que son vis à vis, il présente d’autres instruments de la passion : une croix grecque ancienne et quatre clous. Au-dessus de sa tête on peut lire les lettres  » O A R G  » abréviation grecque pour  » O ARCHAGGELOS GABRIEL  » c’est à dire l’Archange Gabriel.
A la vision des instruments de la passion portés par les deux anges, Jésus est effrayé car il réalise que tout cela le concerne. Marie, elle, garde les yeux fixés droit devant elle. Il y a là tous ses autres fils dont elle est la mère par la grâce.
C’est pour eux que son fils vint souffrir et mourir.
La fête de Notre Dame du Perpétuel Secours est le 27 juin. Un sanctuaire avec une reproduction de l’icône lui est dédié à Paris. La neuvaine à Notre Dame du perpétuel secours est très répandue et très efficace.

(tiré de la brochure  » supplique et neuvaine à Notre Dame du Perpétuel Secours  » édition Ste Anne de Beaupré – Québec )