VIDÉOFORMATION NDC N°1: QUELLE EST LA PLACE DE L’HOMME DANS LA CRÉATION?

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

Entretien avec le Chanoine Alban Denis, 
de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre

Quelle est la place de l’homme dans la Création ?

Poser la question de la place de l’homme dans l’œuvre de la Création nous invite inévitablement à nous plonger dans le mystère du plan de Dieu sur chacun d’entre nous. Cette interrogation revêt une importance capitale pour ne pas dire décisive. En fonction de la réponse que l’on va donner à cette question, c’est tout le sens de notre existence qui va s’en trouver changer, qui va prendre tel ou tel pli.

A cet égard, à cette question, face à la Création nous pouvons faire oeuvre de contemplation et adopter trois attitudes d’âmes :

‐ l’émerveillement : tout ce qui sort des mains de Dieu est empreint de beauté et la beauté est merveilleuse.

‐  La reconnaissance : car en Dieu tout est don.

‐  L’abandon : Notre nature reste blessée par la faute originelle. Une certaine désillusion sur nous‐ mêmes peut venir entonner notre enthousiasme à faire le bien, entacher notre amitié avec Jésus et pourtant il faut faire confiance, être abandonné.

En quoi la place de l’homme dans la Création est si merveilleuse et différente?

Parce que tout ce qui sort des mains de Dieu est empreint de beauté. Dans le récit de la Genèse, quand Dieu façonne tout l’univers en créant tour à tour le monde minéral, végétal puis animal, la conclusion revient comme un refrain : « Dieu vit que cela était bon ».
Et la bonté divine devient plus sublime encore lorsque Dieu dit : « faisons l’homme à notre image ».
Il y a là une rupture radicale avec tout ce qui avait été créé auparavant. Alors que les plantes ou les animaux atteignent leur fin, chacune selon son degré de perfection, le végétal par tendance, l’animal par instinct,…
L’homme, quant à lui, parce qu’il est créé à l’image et à la ressemblance de Dieu atteint sa fin seulement dans la vision de Dieu. Il a été créé pour Dieu, voir Dieu face à face dans l’éternité.Doté d’une âme spirituelle et immortelle, l’homme possède une intelligence et une volonté qui le rendent capable d’aspirer vers ce Dieu pour le voir dans l’éternité.

Comment l’homme doit‐il se comporter vis à vis des biens de la Création mis à sa disposition ?

Platon a dit : « si tu veux dompter la nature alors tu n’as qu’à lui obéir ». C’est la même chose avec notre Seigneur. Si nous voulons respecter cette nature, il nous faut simplement respecter l’harmonie et l’ordre que Dieu a mis dedans.Au risque de le troubler, au risque de le malmener, cet ordre voulu par Dieu. Un bon chrétien fait attention parce qu’il respecte, parce qu’il voit derrière chaque créature la main de Dieu.

Bibliographie ‐ Pour aller plus loin :

‐  la Bible : Récit de la Genèse : http://jesusmarie.free.fr/bible_crampon_genese.html

‐  Catéchisme de l’Eglise Catholique : http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__P1A.HTM

‐  Catéchisme du Concile de Trente : http://catechisme.free.fr/cat1part1chap02.htm voir §V