VIDÉOFORMATION NDC N°42: POURQUOI L’ESPRIT-SAINT PEUT-IL NOUS AIDER À DEVENIR SAINT?

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

Entretien avec l’abbé Guilhem de Labarre, 
de la Fraternité Sacerdotale Saint Pierre

Pourquoi l’Esprit-Saint peut-Il nous aider à devenir saint? 

En quoi le Saint-Esprit peut-Il nous aider à sanctifier notre âme ?

La sainteté c’est l’amour parfait de Dieu. La sainteté parfaite nous l’atteindrons lorsque nous serons dans la béatitude éternelle. Nous serons pleinement illuminés par Dieu et nous l’aimerons totalement avec tout notre être. Devenir un saint c’est aimer Dieu de tout son cœur, de toute son âme, par-dessus toutes choses et puis aimer son prochain comme soi-même. Le Saint-Esprit agit dans notre âme comme Esprit d’amour. Il est la source de notre sainteté en tant qu’Il vient nous faire aimer Dieu.

Pourquoi dit-on que le Saint Esprit est la source de toute grâce ?

La grâce sanctifiante est un don de Dieu, un don surnaturel que Dieu met dans notre âme et qui nous rend saint et juste à ses yeux. La grâce sanctifiante est une grâce habituelle parce qu’elle habite dans l’âme. Elle est dans l’âme comme un habitus, une disposition stable de l’âme. Cette grâce, tant que nous la possédons, tant qu’elle est présente en notre âme, nous rend saint. Cette sainteté consiste ici dans le combat spirituel : combat spirituel contre le péché, combat spirituel pour la pratique de la vertu et du bien. Le Saint-Esprit nous donne, nous communique les armes de ce combat spirituel et c’est Lui qui nous donne les vertus, c’est Lui qui nous donne la grâce sanctifiante et les vertus qui y sont attachées.

Quel rapport existe-t-il entre le don fini de la grâce (le fait d’être en état de grâce) et le don infini de l’inhabitation des personnes divines en notre âme ?

En plus de la grâce sanctifiante nous recevons aussi la personne divine du Saint-Esprit. Dans le don c’est aussi l’auteur de ce don qui se donne un peu comme le soleil se donne à travers son rayon. En plus de pouvoir utiliser ce don, nous pouvons aussi entrer dans une cohabitation avec le Saint-Esprit Lui-même qui vient habiter dans notre âme. Par le don de la grâce, nous ne faisons pas que recevoir quelque chose de Dieu mais nous recevons Dieu Lui-même.

Lorsqu’une des personnes divines est présente, les deux autres aussi se trouvent présentes. Ainsi lorsque le Saint-Esprit habite nos âmes, c’est aussi le Fils et le Père et donc la Sainte Trinité tout entière qui se trouve habiter en notre âme, qui se fait comme l’hôte de notre cœur, comme celui que nous recevons chez nous.

Quelles sont les conditions qui permettent à l’homme d’être le temple du Saint-Esprit ?

La première condition, la plus importante, c’est de le vouloir. Le Saint-Esprit frappe à la porte, il faut que nous lui ouvrions la porte de notre âme. C’est cela qui fait la grandeur de l’amour, la liberté. Le Saint-Esprit est un esprit d’amour, Il nous laisse libre. Pour que le Saint-Esprit soit l’hôte de nos âmes il faut que nous soyons en état de grâce c’est-à-dire que nous possédions cette grâce divine qui est le don de Dieu. Nous recevons cette grâce par les sacrements.

Qu’appelle-t-on la grâce actuelle ?

Il y a deux sortes de grâces :
– la grâce sanctifiante met l’âme dans un état de sainteté.
– La grâce actuelle est un don ponctuel que Dieu nous fait pour nous aider à faire le bien ou éviter le mal dans une situation précise. Nous pouvons recevoir cette grâce actuelle en la demandant par la prière.

Le Seigneur nous donne la grâce actuelle :
– Soit intérieurement par des inspirations qu’il met dans notre âme. Il suscite en nous des bonnes pensées, des bons désirs.
– Soit par des acteurs extérieurs, par exemple, une bonne prédication, moyen pour le Seigneur de nous donner des grâces actuelles pour faire le bien et éviter le mal et ainsi marcher dans la sainteté.


Bibliographie – Pour aller plus loin :

– JOURNET, Charles (Cardinal) : Entretiens sur le Saint-Esprit. – parole et Silence, 1997.
– SCUPOLI Laurent Scupoli (Père) : Le combat spirituel. – Les Éditions Artège, 2010
– GARDEIL, A. (o.p.) : Le Saint-Esprit dans la vie chrétienne. 4e édition – Les éditions du Cerf, 1950.