VIDÉOFORMATION NDC N°73: QUELS ENSEIGNEMENTS NOUS DONNE PADRE PIO?

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

Entretien avec François Brunatto, 
Fils d’Emanuele Brunatto, un des fils spirituels de saint Padre Pio

Quels enseignements nous donne Padre Pio ?

Votre père, Emanuele Brunatto, fils spirituel de Padre Pio, a très bien connu ce saint puisque c’est lui qui a écrit la première biographie en 1926. Comment peut-on résumer la mission du Padre Pio ?

Selon moi, au moins une part de sa mission est de nous rapprocher de Dieu, en nous redonnant une proximité que nous avons perdue avec le surnaturel. Le surnaturel ou plus précisément la mystique est devenue à notre époque quelque chose d’abstrait, un peu comme une fable, que l’on on ne perçoit plus comme une réalité de notre quotidien.

Le père gardien du couvent de San Giovanni Rotondo me racontait dernièrement qu’il était commun de voir des phénomènes tout à fait particuliers avec Padre Pio. Par exemple au moment de Noël, le Padre Pio était comme transfiguré, il irradiait de lumière dans les couloirs du couvent lorsqu’il portait l’enfant Jésus pour l’emmener à la Crèche.

La mission de Padre Pio est, comme témoin vivant de la Miséricorde de Dieu, de nous rendre comme palpable la présence de Dieu à nos côtés. Il montre le chemin, nous enseigne le prix que Dieu donne à notre âme, nous rapproche de la Cour Céleste, de Ceux que nos yeux ne peuvent voir. Remercie la Madone disait-il à ses pénitents, adresse-toi à ton Ange Gardien, confie tes demandes à tel ou tel saint. Il donne également les bons outils en rappelant l’importance : des sacrements, de la messe, de la récitation quotidienne du chapelet, de la confiance au Sacré Cœur de Jésus. Ne fait-il pas simplement écho au message de Notre Dame de Fatima ? Après le Christ, le Padre Pio n’est-il pas celui qui nous dit, comme Notre Seigneur à St Thomas qui avait touché ses stigmates : « sois croyant ».

Pourquoi Padre Pio marquait-il les personnes qui le rencontraient ?

Parce que Padre Pio mettait ses dons merveilleux au profit de la personne venue le rencontrer. C’était un contact de personne à personne. En plus du don de lecture dans les âmes, il était capable de voir aussi bien le passé, le présent que le futur.
A l’époque on ne prêchait pas, le Padre Pio donc ne prêchait pas. C’était avant tout un à cœur à cœur ou un face-à-face avec la personne qui était face à lui, ce pêcheur qui attendait la Miséricorde.

Beaucoup de personnes venaient voir Padre Pio pour demander une guérison, une conversion.
On avait toujours quelque chose à lui demander. Parfois on venait le remercier, c’était surtout pour demander quelque chose.

Que doit-on retenir de l’enseignement de Padre Pio?

  • –  La place donnée à la Miséricorde divine. Padre Pio pouvait passer plus de 10 heures par jour au confessionnal.-
  • –  L’importance de la messe. Padre Pio vivait sa messe en profonde union avec Jésus c’est-à-dire avec les souffrances du calvaire dans son propre corps de stigmatisé. Un rappel de la Présence réelle du Christ à l’autel. Le Padre disait que le monde pouvait se passer du soleil mais, pas de la messe.
  • –  Le fait que Dieu soit profondément humain. Dieu est très proche de ses créatures, de sa créaturepuisqu’Il nous a donné son Fils. Il est témoin du surnaturel dans une humanité sans foi.
  • –  L’invitation à Prier la Sainte Vierge, l’aimer et la faire aimer. Il récitait d’ailleurs plus d’unetrentaine de chapelets par jour.-
  • –  L’encouragement à recourir à son ange gardien. Le Père Derobert raconte l’anecdote suivante :Un jour le Padre Pio lui dit : quand tu as besoin de moi, dis-le à ton ange gardien et ton ange gardien me portera ta prière. Mais mon ange gardien je ne le connais pas ! C’est alors que le Padre Pio est rentré dans une fureur comme il savait le faire en lui disant mais ton ange gardien, il est là, tu ne le vois pas en montrant l’ange gardien qui était derrière le Père Derobert. C’est alors que le Père Derobert en regardant dans les yeux Padre Pio aperçu, dans sa pupille comme la brillance de l’ange évoqué.

Padre Pio a été béatifié en 1999, il a été canonisé en 2002 par Jean-Paul II. Quelle relation existait-t-il entre le pape Jean-Paul II et Padre Pio ?

Karol Wojtyła, jeune prêtre, va se rendre à San Giovanni pour visiter Padre Pio rencontrer ce moine stigmatisé. Padre Pio l’identifiera tout de suite il va échanger avec lui et lui faire une révélation il va lui indiquer qu’il sera pape en lui indiquant que son habit serait taché de sang. Il va lui faire ces deux révélations qu’il serait pape et qu’en plus il y aurait cet attentat.Jean-Paul II a été marqué par cette rencontre. Il va demander à Padre Pio la guérison d’une de ses amies atteinte d’un cancer en phase terminale. Padre Pio accèdera à sa demande en lui disant : puisque c’est un futur pape qui me le demande je ne peux pas refuser… et la malade sera totalement guérie de son cancer.

Aujourd’hui, que reste-t-il de l’œuvre de Padre Pio ?

  • –  Plus de 2 500 groupes de prières Padre Pio dans le monde.
  • –  La Casa Sollievo della Sofferenza c’est-à-dire la maison du soulagement de la souffrance qui est legrand hôpital voulu par Padre Pio. Ce grand hôpital, de près de 1 000 lits, continue à soigner gratuitement en plus d’avoir la particularité d’accueillir la personne en tant que telle, de prendre soin à la fois de la personne et de son âme puisqu’un certain nombre de prêtres sont présents également.

Bibliographie – Pour aller plus loin :

– « Padre Pio, mon père spirituel : Le destin extraordinaire du premier fils spirituel du stigmatisé » Emanuele Brunatto – Editions de l’Orme Rond.

– DVD « Padre Pio » Saje Distribution