VIDÉOFORMATION NDC N°95: QUEL EST LE RÔLE DES ANGES?

Partager sur print
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
logo-ndc-bleu-512px

Entretien avec le TRP Serge-Thomas Bonino, Dominicain, Secrétaire Général de la Commission Théologique Internationale, Président de l’Université Pontificale Saint Thomas d’Aquin

Quel est le rôle des anges ?

Le rôle fondamental des anges c’est d’adorer Dieu !

Les anges, qui voient en permanence la face du Père céleste, ne cessent de s’en émerveiller et de faire monter vers Dieu le chant d’adoration : Sanctus, sanctus, sanctus. Lors de la liturgie du saint sacrifice de la messe, nous nous unissons à cette louange qui monte sans cesse vers Dieu de la part de toute la Création, dont les anges sont en quelque sorte les délégués.

La deuxième fonction des anges, c’est d’être les instruments de la Providence de Dieu, c’est-à- dire de l’action par laquelle Dieu conduit les créatures jusqu’à Lui en les attirant petit à petit jusqu’à la béatitude de l’union avec Lui. Dans ce processus, Dieu veut se servir d’instruments qui sont des causes secondes. Ainsi les anges participent-ils, par amour pour Dieu et pour nous, à l’œuvre de la divine Providence.

Quel rôle les anges jouent-il dans notre vie ?

Le rôle des anges est de nous accompagner sur le chemin de notre vie pour nous conduire jusqu’au bonheur du Ciel. L’action de l’ange est une action invisible. Elle consiste à nous donner de bonnes pensées qui nous orientent vers Dieu, à nous éclairer. L’ange aussi capable de nous protéger en écartant les obstacles matériels et en nous défendant des attaques des démons.

Combien d’anges gardiens avons-nous ?

Ce qui est absolument certain, c’est que nous avons au moins un ange gardien ! Chaque personne étant unique aux yeux de Dieu, elle est confiée par Dieu à un ange particulier.

Toute personne catholique ou non a-t-elle un ange gardien ?

C’est une question qui a été débattue. Le point de départ est la parole du Seigneur Jésus : « gardez- vous de scandaliser aucun de ces petits car je vous le dis, leurs anges dans le ciel voient sans cesse la face de Dieu. »

Dans la pensée juive de l’époque de Jésus, les anges qui voient la face de Dieu étaient les anges les plus hauts placés. Ainsi, les plus petits parmi les hommes sont confiés aux plus grands anges.

Tout homme ayant besoin d’être conduit par Dieu jusqu’au bonheur, il y a un ange gardien pour chaque personne indépendamment du fait qu’elle soit baptisée ou non.

À quel moment est assigné l’ange gardien ?

Au moment même de la conception, dès que la personne commence son histoire dans le sein de sa mère. Dans le contexte contemporain, il est important de rappeler que l’embryon est déjà une personne à part entière et qu’ainsi un ange gardien veille déjà sur lui.

Est-il vrai que certaines personnes ont plusieurs anges gardiens ?

Une tradition tout à fait vénérable enseigne que les anges gardent non seulement les personnes mais aussi les communautés ; c’est la doctrine des anges des nations. La Bible nous apprend ainsi que l’ange Michel est l’ange du peuple d’Israël. Il deviendra ensuite l’ange gardien de l’Église, mais aussi plus tard celui de la France.

Chaque communauté a un ange particulier qui veille sur son bien spirituel et temporel. L’ange de cette communauté apporte une aide toute spéciale à celui qui a la responsabilité de la communauté. Par exemple, l’ange du diocèse veille spécialement sur l’évêque. C’est en ce sens, parce qu’elle est responsable d’une ou plusieurs communautés, qu’on peut dire qu’une personne a plusieurs anges gardiens.

Les anges gardiens nous accompagnent-t-il après la mort ?

L’ange nous est donné pour que nous effectuions la traversée de notre vie de bonne manière et que nous arrivions à bon port, c’est-à-dire au Ciel. Or, ceux qui sont déjà arrivés à destination n’ont plus besoin qu’on les accompagne sur le chemin. C’est la raison pour laquelle l’Église a toujours dit que le Seigneur Jésus-Christ, puisqu’il était parfaitement uni au Père, n’avait pas d’ange gardien. Après la mort de son pupille, l’ange n’a plus de fonction à son endroit. Mais les liens qui se sont créés sur la terre demeurent et nous témoignerons pour l’éternité dans la communion des saints de la reconnaissance que nous devons à notre ange gardien.

Certains évoquent la proximité de certains papes avec les anges, en particulier le pape Pie XI se servait de son ange gardien pour mieux négocier avec ses interlocuteurs.

L’Église catholique étant sous la protection particulière des anges et spécialement de Saint Michel, on peut penser que ces saints anges veillent tout spécialement sur le pape comme Chef de l’Eglise. C’est par ailleurs une bonne stratégie que celle qu’a adoptée Pie XI, à savoir de passer par les saints anges quand les situations sont bloquées, qu’on n’arrive pas à dialoguer.page2image3311518064


Bibliographie – Pour aller plus loin :

– Catéchisme des Anges – Dom Gérard – Éditions sainte Madeleine

– Les anges et les démons : Quatorze leçons de théologie catholique – Serge-Thomas Bonino – Éditions Parole et Silence

– Anges et démons – Dom Bernard-Marie Maréchaux – Éditions Bloud & Cie.