D-Pinoteau-chartres.jpgChers amis,

En ce dimanche de la Septuagésime, nous entrons dans la préparation du Carême, qui nous mènera dans seulement 70 jours vers Pâques. Puis encore 50 jours et c’est la Pentecôte. Nous voici maintenant avec notre pèlerinage en ligne de mire, dans ce temps également de préparation active et laborieuse. Et déjà le temps court jusqu’à ce rendez-vous sur le parvis de Notre Dame de Paris. Déjà, Chartres sonne, Chartres nous appelle ! Comment allons-nous vivre ces quelques 120 jours qui nous séparent de l’envoi dans la cathédrale?

Chers amis pèlerins « des Soutiens »,
Voilà déjà 7 mois que certains d’entre nous travaillent à construire notre millésime 2017. Changements dans l’itinéraire, améliorations diverses, investissements… et maintenant des règles de sécurité toujours plus présentes à mettre en œuvre. La route est encore longue jusqu’à la Pentecôte. Et nous avons encore tant de soucis et de tracas à confier à Marie, Mère de Dieu, que notre thème de l’année nous propose justement de méditer. Nous devrons lutter et peiner pour arriver au bout, comme chaque année depuis 35 ans, et n’oublions pas de lui confier toutes nos difficultés. Demandons donc à Marie, qui comme mère de la sainte Famille devait bien organiser les choses, de nous aider à préparer nos missions, nos équipes. Vous êtes déjà plus d’une centaine à vous être fermement engagés pour être au rendez-vous, merci de votre dévouement. « Allez, vous aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui est juste » nous dit le Christ ce dimanche de la Septuagésime (Matt, XX, 4). Allons encore chercher, si vous le voulez bien, de nouveaux ouvriers pour nous aider à la vigne et prendre la relève.

Chers amis pèlerins « marcheurs »,
Vous qui vous apprêtez, parfois depuis de nombreuses années, à venir vivre ces trois jours avec vos chapitres, micro-chrétientés fugaces, vous allez sans doute vous préparer en vous appropriant le thème de l’année, peut-être avec les excellentes vidéos- formations, par exemple. Alors, n’oubliez pas non plus de vous demander si vous pourriez rendre service à notre pélé, en vous engageant dans les Soutiens, un pélé sur trois, comme le conseillait notre aumônier général, l’abbé Garnier. « Mais je veux donner à ces derniers autant qu’à toi » (Matt, XX, 14), dit encore le Seigneur aux ouvriers de la première heure, dans l’évangile de ce jour. Soyez sûrs que vous serez récompensés si vous nous rejoignez cette année, autant que ceux qui soutiennent depuis des décennies. Alors n’hésitez pas !
Quant à vous, chers chefs de chapitre, que ces 120 jours vous permettent de préparer par la méditation le beau thème de l’année. Mais pendant les trois jours, vous aurez aussi des consignes d’organisation et de sécurité, beaucoup plus concrètes, à faire respecter. Si elles vous coûtent mais que vous les appliquez, alors elles ne vous apporteront que plus de mérites dans la Jérusalem céleste. Profitez-en et priez pour ceux qui doivent vous les imposer par devoir. C’est vous qui avez les mérites de l’obéissance.

Chers amis pèlerins « Anges-gardiens »,
Nous avons besoin de vos prières dès aujourd’hui. Nous rentrons avec les équipes des Soutiens dans la phase d’organisation complexe. Nous ne sommes que les instruments de la volonté de Dieu et nos mérites ne sont que des dons de Dieu. Il ne faut pas grand-chose pour remettre en question notre pèlerinage, alors priez Sainte Marie, Mère de Dieu, que des solutions apparaissent quand nous sommes bloqués. « Dressez-vous Seigneur, ne laissez pas à l’homme le dernier mot » (Ps 9), pouvions-nous entendre dans le graduel de la Messe d’aujourd’hui. Que vos prières fassent que notre grand rendez-vous de Chrétienté, le plus grand pèlerinage d’Europe, qui gêne tant de monde dans cette France moderne et déchristianisée, puisse continuer demain par la volonté de Dieu. Et priez pour nos familles qui, par leur patience et leur compréhension, sont les co-organisatrices de ce pèlerinage.

Notre Dame de Paris, priez pour nous !
Notre Dame de Chartres, priez pour nous !
Notre Dame de la Sainte Espérance, convertissez-nous !
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous !


Le 12 février 2017, dimanche de la Septuagésime.

Denis Pinoteau
Directeur des Soutiens