adc211.jpgAmis pèlerins, bonjour !

Après un pèlerinage, nous recevons des centaines de mots, des remerciements très touchants pour la plupart. Je ne vous réponds pas toujours, pardonnez-moi, mais je peux vous assurer que tous les messages sont lus. Ils nous encouragent grandement dans la tâche, chaque année plus lourde, de la préparation du pèlerinage. Nous avons même fait cette année une petite brochure « Fioretti de chrétienté - 3 jours pour Dieu sur la route de Chartres » (1) avec textes et photos qui raconte le pèlerinage à ceux qui ne le connaissent pas et hésitent encore à partir un week-end de Pentecôte pour marcher 100 kilomètres.

Il y a quelques jours, juste après le pèlerinage, le mot d’une pèlerine m’a beaucoup faire rire : « Après deux jours passés hors des colonnes du pèlerinage, je me suis rendu compte à quel point la voix du speaker m'aidait à me lever de bon matin. Aussi, serait-il possible d'en avoir un enregistrement audio afin que je puisse l’utiliser comme sonnerie de réveil? Mon employeur vous en serait très reconnaissant. » Nous allons certainement utiliser, chère pèlerine, cette bonne idée sur notre nouveau site internet qui devrait être prêt pour notre prochaine Université d’automne (18 novembre).

Vous l’avez constaté samedi matin, au départ de la colonne à Notre Dame de Paris, après le magnifique mot d’envoi du RP Louis-Marie de Blignières, la messe célébrée par le Chanoine Guelfucci et le sermon de Monseigneur Chauvet, nous étions cette année vraiment très nombreux. Ne soyez pas impatients, je ne vous donnerai pas les chiffres définitifs, je les réserve à ceux qui viendront à la messe d’action de grâces à Saint Odile, jeudi prochain 15 juin à 19h30.
Deo gratias ! Nous avons eu un très beau pèlerinage, difficile à organiser dans le contexte actuel mais les équipes de la Direction Soutiens ont fait un travail magnifique pour accueillir le chiffre record de 230 chapitres rassemblés par la Direction des Pèlerins ! Nous avons été efficacement protégés par nos deux paratonnerres, les chapitres Enfants et les Anges gardiens, les pèlerins non marcheurs qui du monde entier prient avec nous pendant les 3 jours. Ils étaient cette année en très grand nombre. J’ai une pensée toute particulière pour ce groupe Anges gardiens des Antilles et son aumônier qui nous a promis des photos que nous mettrons sur le site.

Je garderai en mémoire la messe des Courlis célébrée par Monseigneur Schmitz, l’arrivée des enfants à Gas, accueillis par le cardinal Burke, sa visite des chapitres Familles et Adultes. J’ai pu constater combien il était compliqué de canaliser une colonne de pèlerins descendant un chemin pentu pour s’agenouiller devant un cardinal !

Le dimanche soir, nous avions organisé une petite fête autour d’Hubert de Gestas avec sa famille et quelques amis. Nous voulions le remercier de ses 35 années de service, des premiers jours à aujourd’hui, à tous les postes dont celui de président pendant 7 années. Le cardinal Burke lui a remis un cadeau qui lui rappellera nos marches de Pentecôte.
Le Salut du Saint Sacrement, la Consécration au Cœur Immaculée de Marie en cette année du centenaire de Fatima auront réuni de nombreux pèlerins fervents jusqu’au petit matin.
Enfin, le lundi de Pentecôte après-midi, le cardinal Burke et Monseigneur Pansard ont accueilli les pèlerins entrant dans la cathédrale (trop peu malheureusement!). Nous avions la joie d’avoir au premier rang le tout nouveau chapitre Saint Gilles pour les personnes handicapées mentales dont le chef de chapitre (Enguerrand Savy) est un ancien du chapitre Enfants Saint Michel qui m’est cher. Le pèlerinage est une chaîne qui réunit les générations et entremêle les souvenirs.
L’ostension du Voile de la Sainte Vierge en l’honneur de Notre Dame de Fatima avant l’arrivée des bannières, la procession et la Sainte Messe célébrée par le cardinal Burke ont enfin terminé notre trente-cinquième pèlerinage.
En votre nom à tous, pèlerins marcheurs et Anges Gardiens, j’ai remercié le cardinal Burke d’avoir honoré Notre Dame de Chrétienté de sa présence, en l’assurant de nos prières et de notre reconnaissance.

Comme je vous l’ai dit pendant le pèlerinage, nous allons devoir adapter notre organisation pour mieux accueillir les toujours plus nombreux pèlerins de demain. De fidèles amis vont laisser leurs postes, ce qui est tout à fait normal, même si nous les regrettons déjà ; de nouveaux cadres vont prendre leurs fonctions au service de la Sainte Vierge. Toutes les bonnes volontés seront nécessaires.

A bientôt à Saint Odile pour la messe d’action de grâces (jeudi 15 juin prochain à 19h30).

Notre-Dame de Fatima, gardez-nous fidèles ; Saint Joseph, aidez-nous à servir ; Saint Michel, dans le combat défendez-nous.

Notre Dame de la Sainte Espérance, convertissez-nous.

Jean de Tauriers
Président

(1) Brochure en vente à Notre Dame de Chrétienté