D-Pinoteau-chartres.jpg Notre pèlerinage se prépare sous le regard de Saint Joseph.

Tout juste sortis de l’émerveillement de la crèche, avec Notre Dame de Chrétienté, nous nous préparons à pèleriner cette année, pendant trois jours, en compagnie de St Joseph. Il a vécu avec la Sainte Famille trois exodes, trois étapes de pèlerinage. Voilà déjà trouvée notre première proximité entre lui et nous.

Chers amis de la Direction des Soutiens,
alors que la plupart d’entre nous sont déjà sur le pont depuis bien des mois, parfois dans ce silence que St Joseph nous enseigne, de quel meilleur modèle aurions-nous pu rêver pour nous inspirer pendant les 362 jours de notre pélé ? Entre deux Pentecôtes, Saint Joseph nous guide dans notre sanctification personnelle d’abord, dans notre vie de famille toujours, mais aussi dans la construction patiente, parfois humble et discrète des trois jours, par une résolution du moindre des tracas, par une prise en compte de quelque souhait de notre DIRPEL, et par une obéissance aux consignes contraignantes des pouvoirs publics.

Laissons, si vous le voulez bien, St Pie X exprimer pour nous dans sa très belle prière, notre humble dévotion à Saint Joseph, père, serviteur mais aussi modèle des travailleurs, nous montrant déjà que toutes ces vocations sont compatibles :
« Glorieux Saint Joseph, ….obtenez-moi de travailler en esprit de pénitence pour l’expiation de mes nombreux péchés, …mettant le culte du devoir au-dessus de mes inclinations… de travailler avec reconnaissance et joie, regardant comme un honneur d’employer et de développer par le travail les dons reçus de Dieu, ayant sans cesse devant les yeux la mort et le compte que je devrai rendre du temps perdu, des talents inutilisés, du bien omis et des vaines complaisances dans le succès…. ».

Notre travail quotidien, et en particulier celui au service de notre œuvre, n’aura pas la même saveur, accompagné par Saint Joseph. Alors prions-le chaque jour, et tout ira mieux pour nous. Tout ira mieux pour notre famille qui chemine avec nous pendant ces 362 jours, puis sans nous pendant les trois jours restants.

Chers amis pèlerins marcheurs,
sur le millésime 2017, nous avons dû clore, bien malheureusement, l’inscription à certains chapitres, déjà remplis. Sécurité, taille des bivouacs, nombre de cars, nombre de trains, tout s’anticipe de nombreux mois à l’avance (cf supra) et parfois nous savons ne pas être en mesure de recevoir plus de pèlerins. Cette année, nous avons pris de nouvelles mesures qui devraient permettre d’accepter le plus grand nombre, conformément à notre vocation. Mais pour cela, nous avons aussi besoin de vous. Je voudrais vous proposer trois axes majeurs pour que chacun trouve sa place :

  • Anticipez !, c’est-à-dire inscrivez-vous au plus tôt, bannissez définitivement les inscriptions sur place. C’est essentiel pour nous. Nous devons, de notre côté, anticiper le nombre de pèlerins à chaque étape du pélé. Plus de 700 d’entre nous sont dans l’organisation, et nous ne pouvons pas tout adapter au dernier moment.


  • Jouez collectif ! utilisez les tentes collectives (nous en aurons plus de disponibles cette année), ne gâchez pas l’eau en bouteille afin d’en laisser aux derniers, protégez vous des intempéries, aidez votre prochain à ne pas s’arrêter en dehors des haltes.


  • Engagez-vous ! aux Soutiens pour aider la construction de cette belle œuvre, quels que soient vos talents, nous les développerons ensemble, sous réserve d’être majeur. Une année sur trois peut être consacrée à rendre service, préconise notre aumônier général. Et nous lançons aussi régulièrement des demandes pour des compétences pointues, professionnelles, dont nous avons besoin. Soyez à l’écoute et n’ayez pas peur…


Quant aux valeureux chefs de chapitre et de région, nous vous remercions de votre investissement pour transmettre les consignes diverses, parfois surprenantes, mais jamais inutiles, quelle que soit la bouche qui les donne. Toute autorité vient d’en haut, à NDC aussi.

Chers amis Anges Gardiens,

  • Priez Saint Joseph pour nous. Qu’il nous accompagne dans notre dur labeur.
  • Priez Saint Joseph pour nos malades, qui manqueront sans doute à l’appel le 19 mai à 5h00 sur le parvis de Notre Dame et seront aussi nos anges gardiens. Nous pensons à Pierre, Alain, Erwan, et tant d’autres plus discrets. Nous y associons leur famille.
  • Priez Saint Joseph pour Charles, notre chef d’équipe tentes qui nous a quittés le 20 novembre dernier, à 21 ans, et qui veillera sur nous de là haut. La grand’messe du dimanche de Pentecôte sera célébrée à son intention, sur le pèlerinage.


Saint Joseph, modèle des travailleurs, priez pour nous !
Notre Dame de Paris, priez pour nous !
Notre Dame de Chartres, priez pour nous !
Notre Dame de la Sainte Espérance, convertissez nous !

Denis Pinoteau
Directeur des Soutiens