accueil

Notre-Dame de Chrétienté - pèlerinage de Pentecôte de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres

     
 

Mot-clé - Pèlerinage 2018

Fil des billets

mardi 22 mai 2018

Pèlerinage 2018 : homélie du Cardinal Sarah à Chartres


Réécoutez ou relisez l'homélie de son Eminence le Cardinal Robert Sarah prononcée lors de la messe de clôture du 36e pèlerinage de Pentecôte à Chartres le 21 mai 2018:



Nota: les passages en gras, soulignés ou en italique sont dans le texte original du Cardinal Sarah.


NDC2018-card-Sarah2.jpg Permettez-moi tout d'abord de remercier chaleureusement Son Excellence Monseigneur Philippe Christory, Evêque de Chartres pour son accueil si fraternel en cette merveilleuse Cathédrale.

Chers Pèlerins de Chartres,

« La lumière est venue dans le monde », nous dit aujourd'hui Jésus dans l’Évangile, « et les hommes ont préféré les ténèbres ».

Et vous, chers pèlerins, avez-vous accueilli l’unique lumière qui ne trompe pas : celle de Dieu ? Vous avez marché pendant trois jours, vous avez prié, chanté, souffert sous le soleil et sous la pluie, avez-vous accueilli la lumière dans vos cœurs ? Avez-vous réellement renoncé aux ténèbres ? Avez-vous choisi de poursuivre la Route en suivant Jésus, qui est la Lumière du monde ?
Chers amis, permettez-moi de vous poser cette question radicale, car si Dieu n’est pas notre lumière, tout le reste devient inutile. Sans Dieu tout est ténèbres !
Dieu est venu jusqu’à nous, il s’est fait homme. Il nous a révélé l’unique vérité qui sauve, il est mort pour nous racheter du péché et, à la Pentecôte, il nous a donné l'Esprit Saint, il nous a offert la lumière de la foi... mais nous préférons les ténèbres !

Regardons autour de nous ! La société occidentale a choisi de s’organiser sans Dieu. La voilà maintenant livrée aux lumières clinquantes et trompeuses de la société de consommation, du profit à tout prix, de l’individualisme forcené.
Un monde sans Dieu est un monde de ténèbres, de mensonge et d’égoïsme !
Sans la lumière de Dieu, la société occidentale est devenue comme un bateau ivre dans la nuit ! Elle n’a plus assez d’amour pour accueillir des enfants, les protéger dès le sein de leur mère, les préserver de l’agression de la pornographie.
Privée de la lumière de Dieu, la société occidentale ne sait plus respecter ses vieillards, accompagner vers la mort ses malades, faire une place aux plus pauvres et aux plus faibles. Elle est livrée aux ténèbres de la peur, de la tristesse et de l’isolement. Elle n’a plus que le vide et le néant à offrir. Elle laisse proliférer les idéologies les plus folles. Une société occidentale sans Dieu peut devenir le berceau d’un terrorisme éthique et moral plus virulent et plus destructeur que le terrorisme des Islamistes. Souvenez-vous que Jésus nous a dit : « Ne craignez rien de ceux qui tuent le corps, mais ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt Celui qui peut perdre dans la géhenne à la fois l’âme et le corps » (Mt 10, 28).

Chers amis, pardonnez-moi cette description. Mais il faut être lucide et réaliste.
Si je vous parle ainsi, c’est parce que, dans mon cœur de prêtre, de pasteur, je ressens de la compassion pour tant d’âmes égarées, perdues, tristes, inquiètes et seules !
Qui les conduira à la lumière ?
Qui leur montrera le chemin de la vérité, le seul vrai chemin de liberté qui est celui de la Croix ?
Va-t-on les livrer à l’erreur, au nihilisme désespéré, ou à l’islamisme agressif sans rien faire ?
Nous devons clamer au monde que notre espérance a un nom : Jésus Christ, l’unique Sauveur du monde et de l’humanité !
Nous ne pouvons plus nous taire !
Chers Pèlerins de France, regardez cette cathédrale ! Vos ancêtres l’ont construite pour proclamer leur foi !
Tout, dans son architecture, sa sculpture, ses vitraux, proclame la joie d’être sauvé et aimé par Dieu. Vos ancêtres n’étaient pas parfaits, ils n’étaient pas sans péchés. Mais ils voulaient laisser la lumière de la foi éclairer leurs ténèbres !
Aujourd’hui, toi aussi, Peuple de France, réveille-toi !
Choisis la lumière ! Renonce aux ténèbres !
Comment faire ?
L’Évangile nous répond : « celui qui agit selon la vérité vient à la lumière ». Laissons la lumière du Saint-Esprit illuminer nos vies concrètement, simplement, et jusque dans les régions les plus intimes de notre être profond.
Agir selon la vérité, c’est d’abord mettre Dieu au centre de nos vies, comme la Croix est le centre de cette cathédrale.
Mes frères, choisissons de nous tourner vers Lui, chaque jour !
En cet instant, prenons l’engagement de garder tous les jours quelques minutes de silence pour nous tourner vers Dieu, pour lui dire « Seigneur règne en moi ! Je te donne toute ma vie ! »
Chers Pèlerins, sans silence, il n’y a pas de lumière. Les ténèbres se nourrissent du bruit incessant de ce monde, qui nous empêche de nous tourner vers Dieu.
Prenons exemple sur la liturgie de la Messe de ce jour. Elle nous porte à l’adoration, à la crainte filiale et amoureuse devant la grandeur de Dieu. Elle culmine à la Consécration où tous ensemble, tournés vers l’autel, le regard dirigé vers l’hostie, vers la croix, nous communions en silence dans le recueillement et l’adoration.
Chers frères, aimons ces liturgies qui nous font goûter la présence silencieuse et transcendante de Dieu, et nous tournent vers le Seigneur.

Chers frères prêtres, je veux m’adresser spécialement à vous. Le Saint Sacrifice de la Messe est le lieu où vous trouverez la lumière pour votre ministère. Le monde où nous vivons nous sollicite sans cesse. Nous sommes constamment en mouvement, sans nous préoccuper de nous arrêter et de prendre le temps pour nous rendre dans un endroit désert nous reposer un peu, dans la solitude et le silence, en compagnie du Seigneur. Le danger serait grand de nous prendre pour des "travailleurs sociaux". Nous ne porterions plus alors au monde la Lumière de Dieu, mais notre propre lumière, qui n’est pas celle qu’attendent les hommes. Ce que le monde attend du prêtre : c’est Dieu et la Lumière de sa Parole proclamée sans ambiguïté, ni falsification.
Sachons nous tourner vers Dieu dans une célébration liturgique recueillie, pleine de respect, de silence et empreinte de sacralité. N’inventons rien dans la liturgie. Recevons tout de Dieu et de l’Eglise. N’y cherchons pas le spectacle ou la réussite. La liturgie nous l'apprend : Être prêtre, ce n'est pas d'abord faire beaucoup. C'est être avec le Seigneur, sur la Croix ! La liturgie est le lieu où l’homme rencontre Dieu face à face. La liturgie est le moment le plus sublime où Dieu nous apprend à « reproduire en nous l’image de son Fils Jésus Christ, afin qu’il soit l’Aîné d’une multitude de frères » (Rm 8, 29). Elle n’est pas et ne doit pas être une occasion de déchirement, de lutte ou de dispute. Dans la forme ordinaire, tout comme dans la forme extraordinaire du Rite romain, l'essentiel est de nous tourner vers la Croix, vers le Christ, notre Orient, notre Tout et notre unique Horizon ! Que ce soit dans la forme ordinaire ou la forme extraordinaire, sachons toujours célébrer, comme en ce jour, selon ce qu'enseigne le Concile Vatican II : avec une noble simplicité, sans surcharges inutiles, sans esthétique factice et théâtrale, mais avec le sens du sacré, le souci premier de la Gloire de Dieu, et avec un véritable esprit de fils de l’Église d’aujourd’hui et de toujours !
Chers frères prêtres, gardez toujours cette certitude : être avec le Christ sur la Croix, c'est cela que le célibat sacerdotal proclame au monde ! Le projet, de nouveau émis par certains, de détacher le célibat du sacerdoce en conférant le sacrement de l’Ordre à des hommes mariés (les « viri probati ») pour, disent-ils, « des raisons ou des nécessités pastorales », aura pour graves conséquences, en réalité, de rompre définitivement avec la Tradition apostolique. Nous allons fabriquer un sacerdoce à notre taille humaine, mais nous ne perpétuons pas, nous ne prolongeons pas le sacerdoce du Christ, obéissant, pauvre et chaste. En effet, le prêtre n’est pas seulement un « alter Christus », mais il est vraiment « ipse Christus », il est le Christ lui-même ! Et c'est pour cela qu'à la suite du Christ et de l’Église, le prêtre sera toujours un signe de contradiction !

A vous, chers chrétiens, laïcs engagés dans la vie de la Cité, je veux dire avec force : « n’ayez pas peur ! N’ayez pas peur de porter à ce monde la lumière du Christ ! »
Votre premier témoignage doit être votre propre exemple : agissez selon la Vérité ! Dans votre famille, votre profession, vos relations sociales, économiques, politiques, que le Christ soit votre Lumière ! N’ayez pas peur de témoigner que votre joie vient du Christ !
Je vous en prie, ne cachez pas la source de votre espérance ! Au contraire, proclamez ! Témoignez ! Évangélisez ! L’Église a besoin de vous ! Rappelez à tous que seul « le Christ crucifié révèle le sens authentique de la liberté ! »(1) . Avec le Christ, libérez la liberté aujourd’hui enchaînée par des faux droits humains, tous orientés vers l’autodestruction de l’homme.

A vous, chers parents, je veux adresser un message tout particulier. Être père et mère de famille dans le monde d’aujourd’hui est une aventure pleine de souffrances, d’obstacles et de soucis. L’Église vous dit : « Merci » ! Oui, Merci pour le don généreux de vous-mêmes !
Ayez le courage d’élever vos enfants à la lumière du Christ. Il vous faudra parfois lutter contre le vent dominant, supporter les moqueries et les mépris du monde. Mais nous ne sommes pas ici pour plaire au monde ! « Nous proclamons un Christ crucifié, scandale pour les juifs et folie pour les païens » (1 Co 1, 23-24)
N’ayez pas peur ! Ne renoncez pas ! L’Église, par la voix des Papes - tout spécialement depuis l’encyclique Humanae Vitae - vous confie une mission prophétique : témoigner devant tous de notre confiance joyeuse en Dieu, qui nous a fait gardiens intelligents de l'ordre naturel. Vous annoncez ce que Jésus nous a révélé par sa vie même : « La liberté s'accomplit dans l'amour, c'est à dire le don de soi »(2) .
Chers Pères et Mères de famille, l’Église vous aime ! Aimez l’Église ! Elle est votre Mère. Ne vous joignez pas à ceux qui se moquent d’elle, parce qu’ils ne voient que les rides de son visage vieilli par les siècles de souffrance et d’épreuves. Aujourd’hui encore, elle est belle et rayonne de sainteté.

A vous enfin je veux maintenant m’adresser, vous, les plus jeunes qui êtes ici nombreux !
Toutefois, je vous prie d’écouter d’abord un « Ancien », qui a plus d’autorité que moi. Il s’agit de l’évangéliste saint Jean. Au-delà de l’exemple de sa vie, saint Jean a également laissé un message écrit aux jeunes. Dans sa Première Lettre, nous lisons ces paroles émouvantes d’un Ancien aux jeunes des Eglises qu’il avait fondées. Ecoutez sa voix pleine de vigueur, de sagesse et de chaleur : « Je vous l’ai écrit, à vous, les plus jeunes : vous êtes forts, la Parole de Dieu demeure en vous, vous avez vaincu le Mauvais. N’aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde » (1 Jn 2, 14-15) (3).
Le monde que nous ne devons pas aimer, commentait le Père Raniero Cantalamessa, dans son homélie du Vendredi Saint 2018, et auquel nous ne devons pas nous conformer, n’est pas, nous le savons bien, le monde créé et aimé par Dieu, ce ne sont pas les personnes du monde vers lesquelles, au contraire, nous devons toujours aller, surtout les pauvres et les derniers des pauvres, pour les aimer et les servir humblement… Non ! Le monde à ne pas aimer est un autre monde ; c’est le monde tel qu’il est devenu sous la domination de Satan et du péché. Le monde des idéologies qui nient la nature humaine et détruisent la famille… Les structures onusiennes, qui imposent une nouvelle éthique mondiale, jouent un rôle décisif et sont devenues aujourd’hui une puissance écrasante, qui se propage par la voie des ondes à travers les possibilités illimitées de la technologie. Dans beaucoup de pays occidentaux, c’est un crime aujourd’hui de refuser de se soumettre à ces horribles idéologies. C’est ce que nous appelons l’adaptation à l’esprit du temps, le conformisme. Un grand poète croyant britannique, du siècle dernier, Thomas Stearns Eliot a écrit trois versets qui en disent davantage que des livres entiers : « Dans un monde de fugitifs, celui qui prend la direction opposée aura l’air d’un déserteur ». Chers jeunes chrétiens, s’il est permis à un « Ancien », comme l’était saint Jean, de s’adresser directement à vous, je vous exhorte moi aussi, et je vous dis : vous avez vaincu le Mauvais ! Combattez toute loi contre nature, que l’on voudrait vous imposer, opposez-vous à toute loi contre la vie, contre la famille. Soyez de ceux qui prennent la direction opposée ! Osez aller à contre-courant ! Pour nous, chrétiens, la direction opposée n’est pas un lieu, c’est une Personne, c’est Jésus Christ, notre Ami et notre Rédempteur. Une tâche vous est particulièrement confiée : sauver l’amour humain de la dérive tragique dans laquelle il est tombé : l’amour, qui n’est plus le don de soi-même, mais seulement la possession de l’autre - une possession souvent violente tyrannique -. Sur la Croix, Dieu s’est révélé comme « agape », c’est-à-dire comme l’amour qui se donne jusqu’à la mort (4). Aimer vraiment, c’est mourir pour l’autre. Comme ce jeune gendarme, le colonel Arnaud Beltrame !

Chers jeunes, vous éprouvez souvent sans doute, dans votre âme, la lutte des ténèbres et de la lumière. Vous êtes parfois séduits par les plaisirs faciles du monde.
De tout mon cœur de prêtre, je vous le dis : n’hésitez pas !
Jésus vous donnera tout ! En le suivant pour être des Saints, vous ne perdrez rien ! Vous gagnerez la seule Joie qui ne déçoit jamais !
Chers jeunes, si, aujourd’hui, le Christ vous appelle à le suivre comme prêtre, comme religieux ou religieuse, n’hésitez pas ! Dites lui : « fiat » , un oui enthousiaste et sans condition !
Dieu veut avoir besoin de vous, quelle grâce ! Quelle joie !
L'Occident a été évangélisé par les Saints et les Martyrs. Vous, jeunes d'aujourd'hui, vous serez les saints et les martyrs que les nations attendent pour une Nouvelle Evangélisation ! Vos patries ont soif du Christ ! Ne les décevez pas ! L’Église vous fait confiance !
Je prie pour que nombreux parmi vous répondent, aujourd’hui, durant cette Messe, à l’appel de Dieu à le suivre, à tout laisser pour lui, pour sa lumière.
Chers jeunes n’ayez pas peur, Dieu est le seul ami qui ne vous décevra jamais !

Quand Dieu appelle, il est radical. Cela signifie qu’Il va jusqu’au bout, jusqu’à la racine. Chers amis, nous ne sommes pas appelés à être des chrétiens médiocres ! Non, Dieu nous appelle tout entier jusqu'au don total, jusqu'au martyr du corps ou du cœur !
Cher peuple de France, ce sont les monastères qui ont fait la civilisation de ton pays ! Ce sont les hommes et les femmes qui ont accepté de suivre Jésus jusqu’au bout, radicalement, qui ont construit l’Europe chrétienne. Parce qu’ils ont cherché Dieu seul, ils ont construit une civilisation belle et paisible, comme cette cathédrale.
Peuple de France, peuples d’Occident, vous ne trouverez la paix et la joie qu’en cherchant Dieu seul ! Retournez à vos racines ! Retournez à la Source ! Retournez aux monastères ! Oui, vous tous, osez aller passer quelques jours dans un monastère ! Dans ce monde de tumulte, de laideur et de tristesse, les monastères sont des oasis de beauté et de joie. Vous y ferez l'expérience qu'il est possible de mettre concrètement Dieu au centre de toute sa vie. Vous y ferez l'expérience de la seule joie qui ne passe pas !
Chers pèlerins, renonçons aux ténèbres. Choisissons la lumière ! Demandons à la Très Sainte Vierge Marie de savoir dire « fiat », c’est-à-dire oui, pleinement, comme elle, de savoir accueillir la lumière de l'Esprit Saint comme elle. En ce jour où, grâce à la sollicitude du Saint-Père le Pape François, nous fêtons Marie, Mère de l’Église, demandons à cette Mère Très Sainte d'avoir un cœur comme le sien, un cœur qui ne refuse rien à Dieu, un cœur brûlant d'amour pour la gloire de Dieu, un cœur ardent à annoncer aux hommes la Bonne Nouvelle, un cœur généreux, un cœur large comme le cœur de Marie, aux dimensions de l’Église, aux dimensions du Cœur de Jésus !

Ainsi soit-il !

Robert Card. Sarah

(1) Saint Jean-Paul II, Veritatis Splendor, 85.
(2) Saint Jean-Paul II, Veritatis Splendor, 87.
(3) Saint Jacques ajoute : “Créatures adultères ! Vous savez bien que l’Amour pour les choses du monde est hostilité contre Dieu; donc, celui qui veut aimer les choses du monde se pose en ennemi de Dieu” ( Jc 4, 4). Le monde occidental est une illustration incontestable de ce qu’affirme saint Jacques.
(4) Homélie du Père R. Cantalamessa du Vendredi Saint 2018, Basilique Saint-Pierre de Rome.


Quelques extraits ont été publiés sur le compte twitter du Cardinal Sarah:





Pèlerinage 2018 : la presse en parle

NDC2018-France3.jpg










  • Journal télévisé 19/20 de France 3 Centre - Val de Loire du 21 mai 2018: lien vers la vidéo




vendredi 18 mai 2018

Pèlerinage 2018: les Anges gardiens ont deux ailes


angegardien300.jpg Comme les marcheurs ont deux jambes, les Anges gardiens ont deux ailes: les communautés religieuses et les laïcs.

Cette année, une soixantaine de communautés, représentant plus de 1500 religieux et religieuses, sont en union de prière avec nous durant ces trois jours. Parmi elles, citons une communauté de Syrie et deux communautés de Grande-Bretagne. Les marcheurs auront à coeur de répondre aux demandes instantes des communautés de prier pour les vocations. Découvrez quelques fioretti, parmi les réponses qu'elles nous ont adressées.

Les laïcs se mobilisent et c'est 39 groupes locaux qui se réunissent à la Pentecôte en France sur tout le territoire, en métropole et en Martinique. Voyez si un groupe se réunit dans votre ville sur cette page (vous trouverez certains programmes).

S'y ajoutent 8 autres groupes à l'étranger ; citons les quatre pèlerinages au Proche-Orient, organisés en union avec les pèlerins de Chartres.

Un très grand nombre d'intentions de prière ont été confiées aux marcheurs par les anges gardiens ; beaucoup concernent les familles, la France et la conversion des âmes.

L'abbé Arnaud Évrat, aumônier national des anges gardiens, célébrera dimanche, au pèlerinage, une messe pour les anges gardiens et toutes les intentions qu'ils ont confiés aux marcheurs.

De leurs deux ailes, les anges gardiens veillent sur le pèlerinage !

Pèlerinage 2018 : Pourquoi ça marche


fam-chret-2018.jpg Un article de Famille Chrétienne à consulter sur cette page.

Reproduction de l'article avec l'aimable autorisation de Famille Chrétienne:
www.famillechretienne.fr
ou 01 40 94 22 22

mardi 15 mai 2018

Pèlerinage 2018 : Pourquoi partir sur les routes de Chartres ?


abbe-garnier.jpg L'abbé Alexis Garnier, aumônier général de l'association Notre-Dame de Chrétienté, explique sur Radio Notre-Dame :

Lundi 14 mai 2018

Pèlerinage 2018 : les chapitres familles et enfants sont complets


affiche2018_300.jpg Chers amis pèlerins

Nous sommes au regret de ne plus pouvoir accepter d’inscription dans les chapitres familles et vous invitons à pèleriner avec les chapitres adultes ou pastoureaux (13-16 ans) où il est encore possible de s’inscrire.

Les chapitres enfants sont également complets, et nous recherchons toujours des cheftaines pour l'encadrement de ces chapitres. Contactez le secrétariat :

ou par téléphone: 01.39.07.27.00

Nous vous remercions de votre compréhension et croyez bien que nous mettons tout en œuvre pour accueillir tous les pèlerins qui veulent marcher sous le regard de Notre Dame.

A bientôt sur la route,

La Direction des pèlerins

Dimanche 13 mai 2018

Pèlerinage 2018 : la Messe du lundi à Chartres sera retransmise en direct


Pour la cinquième année consécutive, Notre Dame de Chrétienté organise la retransmission en direct sur internet de la Messe du lundi de Pentecôte à Chartres.

Les milliers de pèlerins du chapitre des "anges gardiens" qui nous soutiennent par leur prière à travers le monde pourront voir la Messe à Chartres en direct sur leur ordinateur.

Soutenez cette initiative exceptionnelle par vos dons : dons en ligne en 3 clics.

Lundi 21 mai 2018, connectez-vous sur ce site à partir de 15h00.

messe-chartres-direct.jpg

Pèlerinage 2018: ostension des reliques du Padre Pio à Chartres le lundi de Pentecôte!

Voici le programme complet de l'ostension des reliques du Padre Pio en France à la Pentecôte 2018:

padre-pio.jpg

Samedi 19 mai en la cathédrale Notre-Dame de Paris

9h30 Début de l’Ostension
10h00 Père Frédéric RODER - Rosairemédité avec des textes du Padre Pio
12h00Messe de la St Pio (en français) Présidée par Mgr Chauvet Recteur-Archiprêtre de la cathédrale
13h00Méditation par Mgr Chauvet Recteur-Archiprêtre de la cathédrale
14h30Méditation du Diacre Francesco Armenti sur la messe du Padre Pio
15h00Méditation sur l’Apocalypse par le Père Henry de Villefranche
17h30 Fin de l’Ostension


Samedi 19 mai au soir en l’église St Eugène & Ste Cécile

20h Veillée de prières pour les malades et Ostension de la relique
22h Fin de la veillée de prière
22h Messe de la vigile de Pentecôte dans le rite Extraordinaire (en latin)
L’église restera ouverte toute la nuit pour une vénération silencieuse

Dimanche 20 mai fête de Pentecôte en l’église St Eugène & Ste Cécile

9h45 Messe de Pentecôte (en français)
11h Messe de Pentecôte dans le rite Extraordinaire (en latin)
14h Ostension de la relique
17h45 Fin de l’Ostension et Vêpres

Lundi 21 mai à Notre-Dame de Chartres

Entre 10h00 et 12h Ostension de la relique
Entre 12h et 17h30 la cathédrale accueille l’arrivée du pèlerinage de Chartres, l’accès sera réservé aux pèlerins qui auront marché depuis Paris.
18h Reprise de l’Ostension jusqu’à la fermeture de la cathédrale

Contact : padrepioparis@gmail.com



jeudi 26 avril 2018

Le Pèlerinage 2018 sur RCF - Entretien avec Edouard Bodin

20180426RCFv1.jpg




20180426RCFv2.jpg

samedi 14 avril 2018

Pèlerinage 2018: Nous avons (encore) besoin de vous !

Chers pèlerins,

Il nous manque encore 200 bénévoles !

Vous trouverez ci-dessous la liste des services qui ont besoin de vous et une description des tâches qui vous attendent.

N’hésitez pas à vous inscrire le plus tôt possible sur cette page.

———————————

Vous voulez aider à l’organisation ?


Les Services Logistique WC, Sacs, Tentes, Fontainiers, Transmissions Audio/Video, Accueil, Propreté ont besoin de vos bras !

Vous voulez suivre la colonne ?


Les Services d’Ordre Sécurité marche enfants et familles, Circulation, Haltes ont besoin de vous !

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens - Logistique ou Service d’Ordre - puis le service souhaité
(Pour une question de responsabilité légale seuls les Adultes et Étudiants majeurs sont acceptés).

————————————

ENTRETIENS WC


5 personnes dont une véhiculée

Se déplacer d'halte en halte en suivant les camions afin de nettoyer les cabines avant l'arrivée de la colonne.
Sur les bivouacs : durant la soirée, passage régulier dans toute les cabines + un tour d'inspection dans la toute fin de soirée + le lendemain matin très tôt.

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/WC

ndc-wc.jpg

ÉQUIPIER SON ET TRANSMISSION VIDEO


Une dizaine de personnes, disponibilité vendredi et mardi souhaitée

Il charge, décharge, transporte, monte, démonte le matériel sur les indications d’un régisseur et/ou suivant un plan et une feuille de route.

Il (elle) doit :

  • Etre familier du langage technique liés aux métiers du son, de la lumière, de la vidéo, de la structure, de la distribution électrique.
  • Avoir des notions de technique de manutention, d’électricité
  • Avoir son permis B valide (conduite de fourgon)
  • Travailler en équipe
  • Etre en bonne condition physique
  • Porter une tenue sombre et fonctionnelle (chaussure de sécurité notamment)


Posez vos questions à :
Eric Long

+33 1 39 50 81 71
+33 6 62 17 81 42

Et merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/Rejoyce

ndc-sono.jpg

FONTAINIERS


15 personnes

Montage, démontage et approvisionnement des Lavabos et cuisines en eau
hommes costauds + quelques femmes (pour gérer les lavabos femmes)

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/Fontainiers

ndc-fontaine.jpg

SACS


40 personnes

Adultes Costaud - Charger et décharger les sacs des pèlerins dans/des camions

Et merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/Sacs Adultes

ndc-sacs.jpg

TENTES


40 personnes

Adultes Costaud - Monter et démonter les tentes sur les bivouacs

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/Tentes

ndc-tentes.jpg

ACCUEIL BIVOUAC


40 personnes

Accueillir et orienter les pèlerins sur les bivouacs et dans les gares.

Adultes ou Étudiants

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/Acc Bivouac

ndc-bivouac.jpg

PROPRETÉ


20 personnes

Au sein d’équipes mobiles précéder et suivre la colonne pour assurer la propreté des Haltes et Bivouacs.

Adultes disposant du Permis B et ayant un bon sens de l’orientation.

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Logistique/ Propreté

ndc-proprete.jpg

FOX (Sécurité Marche Famille) ou ECHO (Sécurité Marche Enfants)


30 hommes

Extraction-insertion des chapitres Famille ou Enfants dans la colonne, gestion des rotations de cars, suivi du pèlerinage en coordination avec le service d’ordre.

  • Adulte ou étudiant
  • Autonome
  • Polyvalent
  • Bonne communication car au contact permanent les pèlerins


Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Service d’Ordre/Sécurité marche chapitres Familles ou Enfants

ndc-fox.jpg

CHARLIE (Circulation)


30 hommes

La mission principale des « Charlie » est de sécuriser les carrefours difficiles qu’empruntera la colonne.
Les « Charlie » sont les plus visibles et les plus nombreux parmi les membres du SO.
Ils pourront se voir attribuer d’autres missions ponctuelles, en renfort.

Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Service d’Ordre/Circulation (Charlie)

ndc-charlie.jpg

HALTES


8 Hommes

Adultes 20ans + chargées d’équiper les sites des cathédrales, des haltes pour les pauses, les cérémonies, les déjeuners, les bivouacs et de gérer l’arrivée, le positionnement et le départ des pèlerins et les camions des équipes mobiles.

  • Préparer les sites des Haltes : Matérialisation des espaces avec de la tresse de chantier, des barrières, etc.
  • A l’arrivée de la colonne, placer les pèlerins dans le bon ordre, en fonction du lieu de départ et du plan fourni.
  • Respecter scrupuleusement les horaires, et faire des appels au mégaphone pour faire repartir les chapitres.
  • Assurer la fluidité de l’interaction véhicules /colonne lors de l’arrivée et du départ des pauses, des haltes, et des étapes.
  • Organiser et surveiller un parking pour les véhicules tiers : cars, ramassage, Malte, SO, familles


Merci de vous inscrire directement sur cette page en sélectionnant Soutiens/Service d’Ordre/Haltes

ndc-haltes.jpg

Lundi 09 avril 2018

Pèlerinage 2018: la bande-annonce


NDC-BA2018.jpg Ne tardez pas pour vous inscrire! Tarif réduit jusqu'au dimanche 22 avril 2018.





samedi 07 avril 2018

Pèlerinage 2018: consécration mariale


fatima-consecr.jpg Chers amis pèlerins,

Voici venu le moment de vous inscrire sans tarder à la préparation pour la consécration à la Sainte Vierge, ou plus exactement à son Coeur Immaculé. La préparation démarre le lundi 16 avril prochain et la consécration aura lieu dimanche 20 mai au bivouac de Gas.

Cette année, nous reprendrons les méditations des magnifiques paroles que l’Ange de la Paix et Notre-Dame de Fatima ont dites aux trois pastoureaux Lucie, François et Jacinthe en 1916 et 1917.

Au témoignage unanime des pèlerins qui ont fait cette préparation l’année dernière (totalement refondue pour le centenaire des apparitions de Fatima), elle est un excellent moyen pour bien préparer son pèlerinage et le rendre fructueux. Cette préparation s’adresse à tous les pèlerins soucieux de « saler » spirituellement notre pèlerinage. « Certes, bonne chose que le sel. Mais si le sel lui-même vient à s’affadir, avec quoi l’assaisonnera-t-on ? Il ne vaut plus rien ni pour la terre, ni pour le fumier : on le jette dehors » (Luc XIV, 34-35)

Pour vous inscrire, merci de bien vouloir cliquer sur le lien ci-dessous et suivre les instructions :



Vous recevrez chaque jour à partir du lundi 16 avril et jusqu’au vendredi 18 mai inclus le texte de la méditation. Vous pouvez retrouver aussi ces textes sur le site de Notre-Dame de Chrétienté.

En union de prière dans le Coeur Immaculé de Marie pendant cette préparation,
et à bientôt sur les routes de Chartres !

Jérôme Deprecq
Responsable de la préparation à la Consécration

NOTA BENE 1 : les méditations sont reprises du site www.fatima100.fr, avec l’aimable autorisation de M. Yves de Lassus.
NOTA BENE 2 : cette inscription à la préparation est gratuite et indépendante de l’inscription au pèlerinage.



Calendrier pour 2018

Inscriptions par courriel jusqu'au dimanche 15 avril minuit
33 jours de préparation du lundi 16 avril au vendredi 18 mai
Début du Pèlerinage de Pentecôte samedi 19 mai à Notre-Dame de Paris
Consécration (ou renouvellement)    dimanche 20 mai au soir au bivouac de Gas   





samedi 31 mars 2018

Pèlerinage 2018: Notre-Dame de Chrétienté recherche des volontaires dans les paroisses pour les anges gardiens


angegardien300.jpg Chers amis,

Vous ne pouvez pas venir marcher cette année à la Pentecôte ? Participez au mouvement de prière missionnaire du pèlerinage en constituant, dans votre paroisse, un groupe d'anges gardiens.

En France, il existe 250 lieux où est célébrée la messe tridentine et seulement 30 groupes locaux d'anges gardiens (voir liste). Grâce à vous, il pourrait y avoir un groupe dans chaque lieu. De la même manière, les amis du pèlerinage à l'étranger sont nombreux et ce message s'adresse aussi à eux.

Un groupe local se réunit un, deux ou trois jours, dans la paroisse ou un autre lieu, pour un temps de prière en union avec le pèlerinage :
- la récitation du chapelet,
- la lecture d'une ou plusieurs méditations du carnet,
- la prière du pèlerinage, commune aux marcheurs et aux anges gardiens
Toute autre dévotion est encouragée : messe, adoration, petit pèlerinage local, etc.

Nous recherchons des personnes pour constituer et animer ces groupes à la Pentecôte prochaine dans toutes les paroisses.

Contact pour renseignement et accompagnement à la mise en place du groupe local :
Yves & Brigitte Guigueno :
angesgardiens@nd-chretientecom

Profil recherché :
- connaître le pèlerinage et respecter son esprit
- recruter autour de soi pour constituer un groupe (même modeste : "là ou deux ou trois sont réunis en mon nom...")
- être présent, une fois par jour, pour animer la prière (dans une église ou autre lieu)

Outils à disposition :
- onglet Anges gardiens sur le site de NDC (présentation des Anges gardiens, inscription en ligne,...)
- livret de préparation des chefs de chapitre marcheurs (déjà disponible, avec les méditations 2018),
- tract Ange gardien (déjà disponible, à commander) et exemples de programme de groupes locaux
- livret du pèlerin et encart spécial Ange gardien (disponible 15 jours avant)
- espace réservé sur le site (disponible 15 jours avant) avec méditation d'un chapelet par jour, méditations thématiques audio.

Pour les anglophones : onglet Guardian Angels (voir cette page), avec présentation des Anges gardiens, liste des groupes existants, inscription en ligne, page Facebook Guardian Angels.

Yves & Brigitte Guigueno
Responsables des "Anges gardiens"

mercredi 28 mars 2018

Pèlerinage 2018: Compte-rendu de la récollection Est


reco-est2018-1.jpgLes 8 chapitres de la Région Est étaient représentés à la Recollection du samedi 10 Mars qui s’est tenue à Dijon à la Maison Saint Bernard de la FSSP. Commencée par une messe à l’Oratoire ; la matinée s’est poursuivie par une conférence, donnée par un moine de l’Abbaye Saint Joseph de Clairval à Flavigny, qui a éclairé les participant sur la place silencieuse mais éminente qu’a tenue le Saint Charpentier de Nazareth dans la Sainte Famille. La présence de l’Abbé Garnier, Aumônier Général du Pèlerinage, a donné lieu à des échanges nombreux sur les enseignements à transmettre aux pèlerins pour replacer le rôle du père dans une société qui déconstruit l’ordre naturel par des moyens scientifiques ou législatifs peu compatibles avec le bien commun. L’Abbé Thibault PARIS, Aumonier Régional de l’Est a repris les textes du Livret de préparation pour en souligner les éléments pédagogiques difficiles du thème.

En soirée, conduit par Jacques Arnoud, Le Chœur Montjoie Saint Denis a donné concert choral à de nombreux enfants, parents et amis qui nous ont rejoint pour chanter ensemble les héros des anciennes provinces de France et visionner la vidéo du Pèlerinage.

reco-est2018-2.jpg

Lundi 19 mars 2018

Pèlerinage 2018: Compte-rendu de la récollection Rhône-Alpes Provence-Languedoc


rhonealpes-reco2018.jpegTrente-deux cadres des régions Rhône-Alpes et Provence-Languedoc ont effectué leur récollection annuelle de préparation au pèlerinage de Chartres 2018 les 17 et 18 mars à l’abbaye Notre-Dame de l’Annonciation du Barroux où les moniales bénédictines ont eu une nouvelle fois la gentillesse de les accueillir.
A cette occasion, les 2 aumôniers régionaux, monsieur l’abbé Loddé de la Fraternité Saint Pierre ainsi que le Père Hilaire de Lagrasse ont fait entrer les chefs de chapitres et leurs adjoints plus avant dans la compréhension et la contemplation de Saint Joseph, époux, père et serviteur.
La Direction des Pèlerins, représentée par son directeur et Jean-Michel Ménager, son adjoint pour la Province, a présenté les dernières nouvelles de notre association Notre-Dame de Chrétienté ainsi que les nouveautés « pratiques » du pélé 2018.
Merci à tous les participants, venus souvent de très loin (y compris de Suisse!), ainsi qu’aux aux 2 chefs de régions, Frédéric Espieux et Benoit Santini, organisateurs de cette belle et pieuse récollection où a régné une saine atmosphère d’étude studieuse, de prière et de bons moments de convivialité.

rhonealpes-reco2018-1.JPG

mercredi 28 février 2018

Pèlerinage 2018: présentation du thème du prochain pèlerinage sur TV Liberté


19-20-21 mai, 36e pèlerinage de Pentecôte Notre-dame de Paris/ Notre-Dame de Chartres.

Présentation par Monsieur l’abbé Garnier, aumônier du pèlerinage de Chrétienté, du thème de cette année : Saint Joseph, Père et Serviteur. Une nouvelle progression numérique du nombre de pèlerins est anticipée ce qui a conduit l’organisation à étendre les lieux de bivouac et à dédoubler la colonne de marcheurs. Le pèlerinage aura la joie et l’honneur d’accueillir pour la célébration de la messe du lundi le cardinal Robert Sarah, préfet de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements.


garnier-tv-liberte.jpg

samedi 24 février 2018

Pèlerinage 2018: Compte-rendu de la récollection Nord - Normandie

Pour la troisième année consécutive, les deux régions, Nord et Normandie, se sont retrouvées le samedi 17 février 2018 pour partager leur journée de récollection en vue de préparer le prochain pélerinage de Pentecôte. Une journée sérieuse et amicale rythmée par la messe, la prière, les enseignements de leurs aumôniers régionaux l’abbé de Labarre (FSSP) et le chanoine Pinoteau (ICRSP) et pour finir, les vêpres en fin de journée.
Une nouveauté cette année : une pause culturelle en milieu de journée avec la visite du centre historique de Rouen, et notamment de la cathédrale, véritable trésor architectural. Le chapelet y a d’ailleurs été récité.

Le chanoine Waché de Corbie, de l'Institut du Christ-Roi, a renouvelé son chaleureux accueil au presbytère Saint Patrice, permettant aux 17 participants de profiter d’une agréable journée.
Le thème cette année, autour de la grande figure exemplaire de Saint Joseph, est passionnant et tous sont repartis remplis de courage pour bien préparer le pèlerinage et convaincus de la mission à mener.

reco-nord-normandie-2018-1.jpg

reco-nord-normandie-2018-2.jpg

reco-nord-normandie-2018-3.jpg

reco-nord-normandie-2018-4.jpg

Pèlerinage 2018: Compte-rendu de la récollection Ile de France


Il est notre modèle lui qui pèlerina de sa ville d’habitat à sa ville de naissance, de ladite ville à la capitale, de la capitale à l’étranger, et de l’étranger à sa ville d’habitat, puis encore à la capitale et le retour, nous dit l’évangile. Modèle encore d’autorité et de paternité, modèle enfin de vie intérieure ! Le ton était donné dès le sermon de l’abbé Garnier : en avant à la suite du patron de notre pèlerinage 2018.

Malgré le brouillard épais, qui menaçait de faire faiblir les troupes, c’est à plus de cinquante que nous nous sommes retrouvés en ce samedi 27 janvier. Au menu, quatre topos dispensés par les quatre aumôniers des quatre régions d’Ile de France, représentées par les quatre chefs de région, dûment chapeautés par le responsable des chapitre d’ile de France et le directeur des pèlerins... Que de hautes autorités ! Sans compter les chefs des anges gardiens (nous avons ces prérogatives-là, à Notre Dame de Chrétienté, mais ils n’ont pas encore droit au titre d’archange, modestie oblige), ceux des pastoureaux, et bien sûr la foule immense des bienheureux chefs de chapitre venus recevoir la bonne parole !

Une bonne alternance de méditations – nous avons eu le bonheur d’apprendre que « nous aurons un topo sur saint Joseph époux par Père Chalufour » (que celui qui a des yeux pour lire, lise) – et de pauses permit de ne pas trop dormir. Le secrétaire général, judicieusement placé au fond de la salle afin de distribuer les livrets de préparation, était là pour veiller au grain ! Une brève présentation des participants ne fut pas de trop pour que les chefs de région nouvellement arrivés, et les nouvellement promus chefs de chapitre puissent se repérer mutuellement, le tout sous la houlette bienveillante et sagace de nos anciens irremplaçables par leur expérience et leur bienveillance conseillère.

Fous rires garantis, mais aussi imprégnation de la beauté, de la richesse et de la profondeur de l’étude de Saint Joseph. Que ce soit dans la vie de famille, le labeur ou la vie intérieure, c’est un modèle, et particulièrement pour notre temps, qui voit se déchaîner les attaques contre le mariage, la paternité, le Bien Commun.

Une journée sous le signe également de l’exemplarité, le devoir du chef à tous les niveaux : de la messe à l’adoration – confession en passant par le chapelet, c’est au Soleil de Notre Seigneur que nous pourrons mûrir nos engagements et faire croître et multiplier nos chapitres, et surtout leur tenue. Longue vie au pèlerinage de Chartres !

N’oublions pas Saint Jean Chrysostome, que nous fêtions ce jour. Voici ce qu’il écrivait à Hésychius « Vous me demandez pardon de n'être pas venu me trouver, et vous me dites que la maladie vous en a empêché. Je vous loue de votre bonne volonté, et je vous en félicite. Vous êtes venu autant qu'il dépendait de vous, et vous n'occupez point dans notre cœur moins de place que ceux qui nous ont visité de leur personne. Dieu vous délivrera, je l'espère, de votre maladie, rétablira votre santé, et nous aurons le bonheur de vous voir et de jouir de votre présence. » Lettre XXIV. A bon entendeur, salut !

Chef de région Paris Est

reco-idf-2018.jpg

mercredi 24 janvier 2018

Le choeur du pèlerinage recrute!


chorale08.jpgLe choeur de Notre-Dame de Chrétienté recrute dans tous les pupitres!

Si vous aimez chanter et que vous avez une bonne pratique du chant choral; encore mieux, si vous prenez des cours de chant; et, le plus important, si vous souhaitez apporter votre contribution à la beauté de la liturgie, n’hésitez pas à nous rejoindre, nous n'attendons que vous !

Les répétitions ont lieu à partir de février le jeudi soir à l'église Saint-Eugène (Paris 9ème), et quelques samedis en tutti. Ces quelques répétitions de weekend pourront permettre à des chanteurs provinciaux de très bon niveau de nous rejoindre.

Une audition sera organisée avec le chef de choeur.

Pour avoir la date des répétitions, le programme, et passer l'audition merci d'utiliser ce formulaire de contact

Marie-Elisabeth Sallé, chef du choeur polyphonique